Photo Expulsion locative : comment trouver un bon avocat ?

Expulsion locative : comment trouver un bon avocat ?

La location d'immeuble est l'un des secteurs les plus litigieux aujourd'hui, du fait de la libéralité du secteur. La loi autorise les parties à un contrat de location à conclure eux-mêmes leur contrat tout en prenant le soin de respecter certaines obligations.

Par contre, lorsqu'un litige survient, elles sont autorisées à se faire représenter par un professionnel, un avocat notamment. La question qui se pose en la matière concerne le choix du bon avocat. Voici en substance ce qu'il faut retenir.

Expulsion locative : les implications

Une expulsion intervient généralement lorsqu'un locataire contrevient à ses obligations contractuelles. En la matière, il s'agit du non-paiement du loyer. La loi autorise dans ce cas le propriétaire à lui adresser un avis d'expulsion dans le cadre réglementé de la loi.

Cette précision sur le respect de la loi est d'autant plus importante qu'il est des situations d'expulsion dans lesquelles les conditions légales ne sont pas réunies. Par exemple, la loi autorise un locataire faisant l'objet d'une expulsion à continuer l'occupation de l'appartement lorsque l'hiver survient. Encore faut-il que vous sachiez quels sont vos droits.

Que vous soyez dans la peau du locataire ou du propriétaire, recourir aux services d'un avocat en cas de litige est la meilleure façon de vous assurer que vos intérêts soient respectés. Le propriétaire pour enclencher la procédure d'expulsion et le locataire pour prouver qu'il est lésé.

Si vous l'ignoriez, sachez désormais qu'il existe deux catégories d'avocat : les avocats généralistes et les avocats spécialistes. Dans le cas d'une expulsion locative, la distinction n'est pas aussi importante. En effet, aussi bien le spécialiste des contrats de location que le généraliste présentent les compétences requises pour gérer ces cas.

Le choix de l'avocat

Toutefois, vous devez prendre en compte plusieurs éléments pour effectuer le bon choix : la proximité, votre premier contact et les honoraires. Le plus conseillé, dans ces cas, est de faire appel à un avocat qui est proche de chez vous. Cela vous évitera de dépenser de fortes sommes pour le contacter.

Ensuite, vous devez particulièrement observer le comportement de ce dernier, lorsque vous entrez en contact avec lui pour la première fois. Vous devez donc attirer votre attention sur son écoute et sur la perspicacité de ses réponses. Enfin, ce dernier vous soumettra ses honoraires. Idéalement, faites le choix d'un avocat qui est capable de tenir dans votre budget.

La renommée de l'avocat peut être également considérée comme un critère de choix. Cependant, comme il n'est pas nécessaire d'opter pour une catégorie donnée d'avocat, vous devez choisir un avocat qui est assez connu, ou qui dispose tout au moins des compétences exigées.

Heureusement, il existe aujourd'hui des plateformes spécialisées dans la mise en contact des particuliers avec ce genre de professionnel. C'est le cas du site mon-avocat.fr de Charles Passereau, pour toutes les personnes qui ont du mal à trouver le bon avocat. Outre la prise de contact, ce site, mise en place par cet entrepreneur passionné par la digitalisation des métiers, vous explique comment choisir le bon avocat en fonction de ses compétences et ses honoraires. Cela a été pensé pour de vous faciliter grandement la tâche, surtout si vous avez un budget serré.

Autres articles

Quelles sont les procédures pour expulser un locataire ?

Un bailleur n'est pas obligé de supporter un locataire qui ne respecterait pas ses obligations. Dans le cadre de la location, les obligations sont nombreuses et, tant que le bailleur respecte les siennes,......

Que faire en cas de loyers impayés ?

Les rapports entre les locataires et leur bailleur ne sont pas toujours les plus amicaux. Au nombre des problèmes rencontrés dans le respect du contrat de location, l'un des plus récurrents est le non-paiement......